Comité Exécutif de la FAPE ENGIE - 28 Novembre 2019 : 6 nouveaux projets en faveur de l'insertion professionnelle 


Lors de sa réunion du 28 Novembre 2019 le Comité Exécutif de la FAPE ENGIE a accordé 48 000 euros de subventions à 6 associations et entreprises d'insertion qui agissent pour favoriser l’insertion et l’emploi des publics qui en sont le plus éloignés.

 

#1. Inter-Made, 13000 Marseille


Inter-Made est un incubateur d'entreprises et de projets de l'économie sociale et solidaire depuis 2002.
Commerce équitable, éco-habitat, lien social, pratique socio culturelles, tourisme solidaire, environnement, développement durable, projet culturel citoyen sont des exemples de projets soutenus par Iner-Made. L’engagement d’INTER MADE et de son équipe est impactante pour les territoires et l’emploi des personnes concernées, souvent des femmes, éloignées de l’emploi.
L'aide de 8 000 € accordée par la FAPE ENGIE servira à financer du matériel multimédias (écrans, enceintes, imprimantes, microphones, ordinateurs, vidéo projecteurs et autres produits spécifiques) permettant une amélioration de la qualité du travail et la création de nouveaux emplois.

 

#2. Les Cols verts, 97234 Fort de France


L’association Cols Verts Martinique, créée en 2017, fait partie du réseau Cols Verts , qui est composé d’autres collectifs indépendants à Rennes, Valenciennes, Albi, Montpellier et Madhia (Tunisie).
L’association a pour objectifs de contribuer à l’augmentation des volumes de production locale et biologique en Martinique, de mettre en place des circuit courts d’approvisionnement alimentaire et de permettre aux personnes éloignées de l’emploi de travailler pour l’agriculture biologique (AB) et durable. L’association a créé une 1ère ferme agroécologique d’insertion certifiée AB, sous forme d’Atelier et Chantier d’Insertion (ACI), qui propose également des ateliers pédagogiques.
L'aide de 8 000 € de la FAPE ENGIE contribuera à acheter du matériel et des plantations pour pouvoir dupliquer le modèle de ferme agroécologique d’insertion.

 

#3. Le Nouveau Centenaire, 93100 Montreuil

Le restaurant associatif du Nouveau Centenaire a ouvert ses portes à Montreuil en 2016, c'est un chantier d'insertion (ACI) situé au sein d'une résidence sociale.
Ce restaurant social cible à la fois la clientèle traditionnelle des cuisines de foyers, tout en s'attachant à proposer une offre adaptée à une autre clientèle extérieure qui fréquente volontiers ce type de restauration, mais qui y cherche une certaine diversité culinaire. La double tarification permet de garantir un droit à l’alimentation pour une clientèle modeste (habitants du foyer) et une clientèle plus aisée constituée d'habitants et de salariés du quartier.
L'aide de 8 000 € accordée par la FAPE ENGIE servira à acheter du matériel de cuisine et de nettoyage pour améliorer l'accueil et les conditions de travail des salariés.

 

#4. Le Bon Créneau, 76 800 Saint-Etienne-du-Rouvray


Créée en 2011, l’association est une Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale (ESUS). L’association forme à la conduite et à la sécurité routière des publics éloignés de l'emploi orientés par des travailleurs sociaux. La pédagogie est adapté à ce public avec un niveau scolaire souvent faible, des difficultés sociales, économiques, professionnelles et /ou d’apprentissage.
L'accompagnement proposé par l'auto-école passe notamment par l'aide à la constitution du dossier administratif et la recherche de financements adaptés.
La subvention de 8 000 € accordée par la FAPE ENGIE contribuera à acheter un véhicule automatique qui permet à des populations en grande fragilité d’apprendre à conduire en diminuant le stress et en redonnant confiance en soi.

 

#5. Bois des deux mains, 02200 Pommiers


Cette association à but non lucratif créée en 2015 porte un ACI qui a vu le jour le 1er février 2016. Elle appartient au champ de l’ESS et propose un projet innovant de valorisation des déchets bois en pays soissonnais et dans le département de l’Aisne.
Bois de Deux Mains fait le choix de collecter les déchets de bois de tous types sur le territoire afin de leur donner une seconde vie. Fin 2018, Bois des 2 mains a acheté un lot de machines d’occasion à un ESAT, ces machines permettent de professionnaliser les salariés et de mieux les préparer à leur sortie.
L'aide de 8 000 € accordée par la FAPE ENGIE contribuera à l'achat de systèmes d'aspiration pour les machines à bois améliorant les conditions de travail des salariés.

 

#6. REBOM, 56370 Sarzeau


REBOM est une association loi 1901 créée en 2009, implantée à SARZEAU (56) et agréée chantier d’insertion, REBOM fait partie du groupe économique solidaire NéO 56. L’activité support permet la remobilisation des personnes en contrat d’insertion via le maraichage biologique : culture bio, vente de paniers, libre cueillette, vente directe sur site…
Les postes en insertion sont tous des postes d’ouvrier maraîcher qui s’adressent principalement à des chômeurs longue durée et des bénéficiaires du RSA et environ 1/3 de femmes.
La subvention de 8 000 € accordée par la FAPE ENGIE permettra de contribuer à l'achat d’une camionnette d’occasion avec hayon ce qui permettra de limiter accidents liées aux manipulations.
A propos de la FAPE ENGIE :

 

La FAPE ENGIE a été créée le 1er janvier 2013 par le groupe ENGIE et les organisations syndicales représentatives CFDT, CFE-CGC, CGT, FO. Sa création témoigne de la volonté des membres fondateurs d'agir concrètement et durablement en faveur de l'insertion des personnes les plus éloignées de l'emploi. Le développement et la pérennité de ses engagements reposent exclusivement sur les dons des salariés et des retraités, abondés par les entreprises du groupe ENGIE
Pour être informé des actions soutenues par la FAPE ENGIE et pour faire un don www.fape-engie.fr
Agir pour l’emploi…on peut tous le faire

Retour liste