Comité Exécutif de la FAPE ENGIE - 27 Juin 2019 : 6 nouveaux projets en faveur de l'insertion professionnelle 

Lors de sa réunion du 27 Juin 2019, le Comité Exécutif de la FAPE ENGIE a accordé 41 000 euros de subvention à 6 associations et entreprises d'insertion qui agissent pour favoriser l’insertion et l’emploi des publics qui en sont le plus éloignés.

 

 #1. Vigne de Cocagne, 8 000 €, Fabrègues (34095)

Vigne de Cocagne est une Entreprise d’Insertion (structure SCIC) dont l’activité repose sur la viticulture biologique : exploitation des vignes, travaux de cave, production et vente. La SCIC est implantée sur le domaine Mirabeau aux portes de Montpellier. L'EI forme une main d’oeuvre locale en produisant des vins biologiques à travers une grande diversité de tâches tout en sensibilisant les habitants du territoire.

L'aide de 8 000 € accordée par la FAPE ENGIE servira à acheter des cuves de vinification.

 

#2. Insert Solution,  5 000 €,  Castres (81100)

Insert Solutions est un atelier et chantier d’insertion crée en 2000 à Castres dans le Tarn qui intervient dans différents domaines dont celui de la mobilité. Cet axe d'insertion vise à réduire l’exclusion pour l’accès à l’emploi en compensant l’absence de transport en commun. L’association prête des scooters à des publics ciblés pour débuter un emploi, faire une formation ou un stage d’immersion professionnelle.

L'aide de 5 000 € de la FAPE ENGIE contribuera à renouveler le parc de scooters à essence par des scooters électriques.

 

#3. Le Paysan Urbain, 7 000 €, Marseille (13000)

Le Paysan Urbain est une association loi 1901 avec un ACI, crée en 2017 et située à Marseille dans le 13ème arrondissement. La structure développe un modèle de ferme urbaine agroécologique, économiquement viable, socialement engagée et ancrée dans son territoire. Son activité est centrée sur la production et la distribution de micro-pousses, qui sont des produits à forte valeur ajoutée, et sur la sensibilisation des citadins aux enjeux environnementaux et alimentaires.La demande de subvention concerne le coeur de métier du paysan urbain, à savoir la production de micro-pousses.

L'aide de 7 000 € accordée par la FAPE ENGIE servira à acquérir des tables de culture subirrigantes dans lesquelles l’irrigation se fait par le dessous des tables de culture avec un dispositif adapté.

 

#4. ALOES SAP, 7 000 €, Mende (48000)

L'Association Lozérienne Emploi Solidarité (ALOES) est une entreprise d’insertion en cours de démarrage qui fait partie de l’ensemblier ALOES (AI) crée en 1991 et qui intervient dans le champ des services à la personne et aux entreprises. L’évolution de la structure ALOES constitue une nouvelle étape pour professionnaliser et insérer durablement les personnes concernées en créant une EI.


La subvention de 7 000 € accordée par la FAPE ENGIE servira à acheter du matériel pour entretiens des espaces verts (remorque, échelles, outils,…).

 

#5. Mobil’Emploi, 7 000 €, Quimper (29000)


La mission de l'ACI Mobil'Emploi est de renforcer l’offre de transport de proximité afin de favoriser l’accès à l’emploi de publics en difficulté d’insertion et dépourvus de moyen de locomotion.
Ce système de transport individualisé est destiné à compléter l’offre de transport collectifs sur certains secteurs géographiques ou à certains horaires dit atypiques. La demande de subvention de concerne l'achat d'un véhicule électrique, c'est la première étape vers le passage de tous les véhicules du diesel à l'électrique soit une dizaine de véhicules dont 5 minibus.


L'aide de 7 000 € accordée par la FAPE ENGIE contribuera à l'achat d'un véhicule électrique (monospace 7 places).

 

#6. AGERAD, 7 000 € , Saint-Aubin-de-Blaye (33820)


L’AGERAD (Association Gestion Ecolo Ressource Agriculture Dérivés) est un atelier et chantier d’insertion qui bénéficie d’une convention depuis 1994, renouvelée depuis jusque 2021. Cette structure est localisée à Saint Aubin de Blaye en Gironde et couvre la Haute Gironde, ainsi que la presqu’île du bec d’Ambès.
L’AGERAD intervient essentiellement sur les domaines d’entretien du milieu naturel et d’espaces verts (entretien, travaux agricoles, régulation des espèces invasives, production de compost, …) prenant en compte la dimension environnementale. La demande d’aide porte sur l’acquisition de véhicules et de matériels de débroussaillage pour accompagner le développement de la structure.


La subvention de 7 000 € accordée par la FAPE ENGIE permettra de compléter le parc de matériel existant en contribuant à acheter un tracteur tondeuse et des débroussailleuses.

 

 

 

Retour liste